Rechercher
  • Celia

Pourquoi après plus de 10 ans de cours d'anglais je n'étais toujours pas capable d'aligner 2 mots.

Dernière mise à jour : 15 juin 2021

Et comment la solution s'est présentée à moi. (Story en 2 parties)


Il était une fois, une jeune étudiante fraîchement sortie du lycée à l'âge de 18 ans qui se rend compte qu'après plus de 10 années à apprendre l'anglais elle n'était toujours pas capable de s'exprimer dans cette langue qu'elle apprécie pourtant. Passionnée de langues elle s'oriente vers des études dans ce domaine, tout en se demandant si elle serait un jour réellement capable d’avoir une conversation dans une langue étrangère.




Première année de fac de langues niveau C1 à l'écrit et niveau A2 à l'oral le défi s'annonce de taille. Comment parvenir à rééquilibrer mes compétences linguistiques? Et avant tout comprendre pourquoi je ne parviens pas, comme la majorité de mes camarades, à m'exprimer à l'oral.

A la fin de cette première année je n'avais toujours pas obtenu la réponse. J'étais cependant capable de décortiquer chaque forme grammaticale qui croisait mon regard et pouvais rédiger une dissertation complète en anglais sur des questions de droits entre autres.


Alors que le désespoir s'installait bien confortablement une opportunité se présenta. Une année d'études en Allemagne pour découvrir de nouvelles matières, un nouveau type d'enseignement, mais surtout une nouvelle culture. Je réalise donc que c'est la parfaite opportunité qui me permettra de vérifier si mon blocage à l'oral est dû au système éducatif français ou si il ne s'agit uniquement que d’un problème d’ordre personnel (bien que je ne sois pas la seule à souffrir de ce mal).

Il est important de préciser que ma difficulté à l'oral concernait l'Anglais mais aussi Allemand que j'étudiais depuis le même nombre d’années.


Le départ pour l'Allemagne est donc décidé. J'ai espoir en y allant de découvrir d'où viennent mes difficultés à m'exprimer à l'oral. Après quelques balbutiements en anglais en début de séjour (car commencer en Allemand me semblait beaucoup trop compliqué), j'identifie très vite l'origine de mon problème: Durant mes 10 années de formation je n'avais pas appris à pratiquer.

J’étais en constante recherche de la perfection, m’empêchant de faire une chose aussi simple que de m’exprimer. L’aspect positif de cette perfection est qu’elle avait fini par faire de moi un « écrivain d'exception », donnant l'illusion d'un niveau linguistique élevé alors que dans la pratique cette vérité ne se vérifiait pas.


L'intérêt d'une langue est avant tout de nous permettre de communiquer avec d'autres personnes. Je réalise que nous avions pris le problème à l'envers en France et qu'il était temps que ça change. J'ai donc mis un point d'honneur à m’exprimer exclusivement en anglais ou en allemand, en évitant de choisir la facilité en parlant français, même au contact d’autres francophones, lors de cette année en Allemagne.


Les résultats que j'ai obtenus furent spectaculaires en moins de 6 moi j'avais rattrapé l’écart existant entre mes facultés à l'écrit et à l'oral. Ce ne fut pas sans peine car j'ai dû accepter de renoncer à la perfection pour me donner une chance d'y arriver.

Il fallait s’efforcer de garder en tête que chaque erreur me rapprochait de la maîtrise de la langue.

Ce nouvel état d'esprit a créé le déclic qui m'a permis de me rapprocher de l'aisance à l'oral.


Découvrez dans la partie 2 l'impact incroyable de ce déclic dans ma vie et comment j'en suis venue à créer Wei Coaching.

42 vues0 commentaire

W E I  COACHING

Unlock your Potential